Construction et rénovation de maisons - écologique - bioclimatique - durable - BBC - en AUVERGNE
APPEL : 04 73 73 45 68
Construisez avec le soleil
Maison monomur Maison bois Isolation écologique Chauffage - Eau chaude Ventilation et vmc Fermetures et brise soleil
Environnement Maison bioclimatique Economies d'exploitation Santé Confort intérieur
Notre activité Notre équipe Témoignages Galerie photos Presse
rénovation énergétique Actualités Maison passive Maison autonome Réglementations Aides et subventions Bibliographie Partenaires
Accueil >>> En savoir plus >>> Maison autonome

 

Constructeur de maison AUTONOME en Auvergne

 

Aujourd'hui, nous proposons la construction de votre maison autonome en énergies (chauffage, électricité) mais aussi, pour tous les réseaux (eau usées, eau de pluie,...) dans la limite que nous impose la réglementation. La question n'est donc plus ici les économies d'énergies ou la maison basse consommation, nous allons bien au delà.


La construction d'une maison autonome en énergie c'est la possibilité d'un retour aux sources, de vivre avec la nature et de préserver son environnement tout en dépensant presque rien pour se chauffer, s'éclairer, laver son linge, l'eau de ses toilettes,...


Qu'est ce que maison autonome en énergie ?


C'est une maison qui produit forcément plus d'énergie qu'elle n'en a besoin pour fonctionner. C'est donc un bâtiment à énergie positive (de ce point de vue, on se rapproche du label BEPOS).

L'électricité est produite par des panneaux photovoltaïque, l'éolien, la micro-cogénération, biomasse, ...

Le chauffage est réduit au minimum (maison passive). On se chauffera au bois ou par récupération de la chaleur produite par un système d'énergies renouvelables (panneaux solaires, centrale aérovoltaïque,…).

Pour l'eau chaude, on choisira des panneaux solaires et/ou un chauffe eau sanitaire au feu de bois, photovoltaïque,... On pourra récupérer les calories perdues par l'eau de la douche, la vaisselle,...

Une maison autonome, c'est aussi une maison qui recycle ses déchets, à savoir les eaux usées et qui récupère l'eau de pluie pour les toilettes, le lavage, la boisson...


 STOCKER et FILTRER dans une maison autonome :

 

1. STOCKER l'énergie produite et la redistribuer

Pour stocker l’énergie, il faudra d'abord la produire. On pourra utiliser une éolienne, des panneaux photovoltaïques, un micro-centrale hydraulique, une pile à hydrogène...

Pour le stockage, nous utiliserons des batteries qui malheureusement aujourd'hui, ne sont pas très performantes et encore moins écologiques...Actuellement en développement, les batteries à hydrogène sont, nous le croyons, une des clés de la maison autonome.

Voir pour exemple l'entreprise McPhy qui a développé une technologie qui permet de stocker l’hydrogène sous forme solide (hydrures métalliques) à basse pression. Stockage d’hydrogène solide >>>


Pour la ré-distribution de l’énergie produite, il y aura toujours une part d'auto-consommation et d’excédent. Si l’excédent ne peut plus être stocké ou si les prix de l'électricité devient plus intéressant à la revente, quelles solutions avons nous ? Ce sont les réseaux électriques intelligents couplés à Internet et des logiciels de calculs de consommations en temps réel qui permettront sans doute de répondre à cette problématique. C'est entre autre, Jeremy Rifkin qui propose cette évolution qui nous propulserai vers une révolution énergétique sans précédent... Des recherches et même des sites pilotes sont en cours en Europe. Le principe est que, ce que vous produisez en excédent, vous le réinjectez sur le réseau général qui se charge tout seul, en temps réel, de redistribuer là où il y a des besoins. A l'inverse, quand vous n'avez plus d'énergie, vous êtes raccordés au réseau intelligent et Internet qui vous alimentent.


A voir, l'Association Française pour l'Hydrogène et les Piles à Combustible : www.afhypac.org

A lire : L'économie hydrogène : après la fin du pétrole, la nouvelle révolution économique Jeremy Rifkin, La Découverte, 2002


2. FILTRER l'eau de pluie

Aujourd'hui, en France, nous pouvons légalement utiliser l'eau de pluie pour tous les usages : le jardin, l’évacuation des matières fécales et, sous conditions, le lavage du linge en machine, la douche et la boisson.

L'eau de pluie, bien utilisée peut suffire à nous rendre autonome. On veillera aux matériaux de récupération, de stockage et de filtration en fonction des besoins spécifiques.


Pour la filtration de l'eau rejetée par la maison, il existe aujourd'hui plusieurs solutions pour être autonome, dont la phyto-épuration qui peut être autorisée en France. Des toilettes sèches peuvent également être une bonne solution bien que pas obligatoire si l'on récupère et traite l'eau qui ne manque pas dans la plupart des régions de France. Par contre, ce qu'il faudrait revoir c'est la politique agricole qui encourage la culture inadaptée à notre climat et qui surconsomme et pollue l'eau.

 


 





/// COMMUNIQUER AVEC NOUS

Nos coordonnées
Contact

 

 

 

 

 

/// ACTUALITÉS ET NOUVEAUTÉS

Presse & média
Le BLOG Bâti Concept écologique


 

 

/// INFOS DIVERS

Mentions légales
Plan du site
Partenaires 

Membre du Synamome

Ce site vous est proposé par la société © Bâti Concept écologique - Vic-le-Comte - 63 - AUVERGNE
© 2015 marques et modèles déposés - Reproduction interdite sans l'accord de Bâti Concept écologique .

Tél : 04 73 73 45 68 - Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi, de 09h00 à 18h00 -


Construction de maison bois, écologique et bioclimatique en Auvergne, Puy-de-Dôme, Clermont-Ferrand