Construction et rénovation de maisons - écologique - bioclimatique - durable - BBC - en AUVERGNE
APPEL : 04 73 73 45 68
Construisez avec le soleil
Maison monomur Maison bois Isolation écologique Chauffage - Eau chaude Ventilation et vmc Fermetures et brise soleil Energie Grise
Environnement Maison bioclimatique Economies d'exploitation Santé Confort intérieur
Les tarifs Parrainage
Notre activité Notre équipe Le BLOG Témoignages Galerie photos Presse
Actualités Rénovation énergétique Maison passive Maison autonome Réglementations Aides et subventions Bibliographie Glossaire bioclimatique Partenaires Plan du site
Accueil >>> Actualites


La construction estPompe à chaleur principe de fonctionnement soumise à la RT2012 qui favorise la PAC.


Pour ceux qui doute que ce type de chauffage est

privilégié, c'est qu'ils n'ont pas eu à faire à un

constructeur ou un thermicien depuis au moins 2 ans.


En effet, non seulement la plupart des professionnels

du bâtiment conseillent la PAC mais, ils déconseillent les

autres types de production de chauffage. A la limite,

certains proposeront une chaudière gaz à condensation

mais, tous s'accordent sur l'impossibilité d'installer des

radiateurs électriques, un poêle à bois, voir même granules...


Pourquoi cette position unanime sur la PAC ?


De nombreux paramètres, dictés par la nouvelle réglementationPompe a chaleur 10kwa

thermique nous amène à cette état de fait.


Pour comprendre, il faut se rappeler que l'état Français a

inciter très largement l'installation de chauffage électrique

pendant des décennies. L'électricité était considéré comme

une énergie propre, puisqu'elle provient en grande partie

du nucléaire et il fallait rentabiliser nos installations.


Aujourd'hui, suite à la pression des énergéticiens, des lobbies

écologistes et des fabricants de pompe à chaleur, la RT2012

a très fortement pénalisée l'installation de chauffage

électrique traditionnel.

A tel point que, même si vous souhaitez construire une maison

passive votre permis de construire ne sera probablement

pas accordé, si vous déclarez l'installation de radiateur électrique.

Alors que dans ce cas de figure, les besoins étant si faible,

un chauffage centralisé est démesuré.


L'énergie électrique est pénalisé par un coefficient de 2,58

alors que le fioul et le gaz sont à 1. Ces deux énergies étant

en augmentation constante et soumis aux aléas des pays

producteur, elles sont en fortes régressions.


En tout logique il restait donc le bois et la PAC.

Le chauffage au bois est très fortement pénalisé avec la RT2012.

Le poêle a granules n'est plus considéré comme un chauffage

performant au delà de 100M² habitable. Il oblige donc à

ajouter des radiateurs électriques pour les pièces supplémentaires.

Le poêle à bois de buches n'est pas considéré comme un

chauffage mais un agrément (lol).


Donc, il ne reste plus que la pompe à chaleur air/air ou air/eau

dans la majorité des cas. La pompe à chaleur géothermique à

captage vertical est de loin plus efficace mais, beaucoup pluspoele hydro pellet

couteuse. Une pompe à chaleur sera souvent couplée à des

radiateurs ou un plancher (ou plafond) chauffant.


Pour Bâti Concept écologique, la PAC ne se justifie que pour les

grandes maisons, au delà de 160M². En dessous, si la maison

est bien conçue et bien isolée un chauffage décentralisé,

beaucoup moins couteux à l'installation et à l'entretien, sera suffisant

pour assurer le confort des occupants.


 

 

 

/// COMMUNIQUER AVEC NOUS

Nos coordonnées
Contact

 

 

 

 

 

/// ACTUALITÉS ET NOUVEAUTÉS

Presse & média
Le BLOG Bâti Concept écologique


 

 

/// INFOS DIVERS

Mentions légales
Plan du site
Partenaires 

Membre du Synamome

Ce site vous est proposé par la société © Bâti Concept écologique - Vic-le-Comte - 63 - AUVERGNE
© 2015 marques et modèles déposés - Reproduction interdite sans l'accord de Bâti Concept écologique .

Tél : 04 73 73 45 68 - Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi, de 09h00 à 18h00 -


Construction de maison bois, écologique et bioclimatique en Auvergne, Puy-de-Dôme, Clermont-Ferrand